BOURBON Maritime sort de redressement judiciaire avec une forte réduction de sa dette, un bilan renforcé et poursuit sa transformation

Mercredi 16 décembre 2020 à 09h00

Le plan de redressement de BOURBON Maritime et le protocole de conciliation signé avec l’ensemble des créanciers concernés du groupe ont été validés le 14 décembre 2020 par le Tribunal de Commerce de Marseille. Cette décision permet de mettre un terme à la procédure de redressement judiciaire et d’achever la restructuration financière et capitalistique du groupe avant la fin de l’année.

Les accords signés avec les créanciers entraînent une réduction de plus de 1,5 Mds€ de l’endettement du groupe qui passe de 2,648 Mds€ à 1,065 Mds€ dont 228 M€ d’ORA1 (émises par la Société Phocéenne de Participations et qui pourraient être converties en actions dès fin 2021 selon les conditions actuelles de marché). La conversion de la majeure partie de cet endettement en capitaux propres renforce ainsi de façon significative le bilan du groupe. En outre, ces accords prévoient l’apport de nouveaux financements à hauteur de 150 M€ (remboursables sur 3 ans).

La mise en œuvre de la restructuration se traduira par l’entrée de nouveaux actionnaires au capital de la SPP2 aux côtés des actionnaires actuels, les groupes bancaires BNP Paribas, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPCE et Société Générale. Ces derniers resteront majoritaires. ICBCL et Standard Chartered Bank entreront au capital à hauteur respectivement d’environ 18% et 10%. Les autres créanciers ayant accepté de convertir une partie de leur dette en capital détiendront le reste du capital.

La SPP est une société à Conseil de Surveillance, présidé par Jean Peyrelevade, Olivier Dubois étant vice-président. Gaël Bodénès en deviendra Directeur Général unique, tout en demeurant président de BOURBON Maritime.

Le redressement de BOURBON repose sur la poursuite et le déploiement du plan d’action stratégique #BOURBONINMOTION. Il s’articule autour de 2 priorités : la transformation des business models vers davantage de services intégrés et la digitalisation de la flotte permettant d’améliorer l’excellence opérationnelle auprès de nos clients tout en diminuant progressivement les coûts d’exploitation des navires et les émissions de CO2. En termes de redimensionnement, la flotte cible à fin 2021 sera de moins de 350 navires.

La fin du redressement judiciaire avec la restructuration de nos dettes est une étape majeure de la transformation du groupe. Je tiens à souligner la contribution décisive de nos actionnaires ainsi que de nos créanciers et je remercie nos clients qui ont continué à nous soutenir et à nous faire confiance. Enfin, je remercie tout particulièrement les équipes BOURBON qui, depuis 3 ans, ont œuvré ensemble pour surmonter les difficultés économiques et sanitaires auxquelles notre secteur d’activité continue de faire face.

Nous pouvons maintenant accélérer le déploiement de notre plan d’action stratégique, tant au niveau de la refonte de notre structure opérationnelle et commerciale qu’au niveau du déploiement de nouveaux services. BOURBON est prêt à affronter les challenges du secteur, les équipes sont plus que jamais engagées pour nos clients ! “ déclare Gaël Bodénès, Président de BOURBON Maritime.

1 : Obligations Remboursables en Action

2 : Pour mémoire, la SPP détient 100% du capital de BOURBON Maritime.

Nous trouver

Christelle Loisel
Vice-President Communication
Tel : +33 (0)4 91 13 67 32
Elise David-Bordier
Directrice Conseil
Tel : +33 6 59 04 43 47
Communiqué de Presse
Télécharger