Résultat net Part du Groupe en hausse de 174 % à 115 millions d'euros EBITDA de 575,7 millions d’euros bénéficiant de la progression de la marge opérationnelle1 et des plus-values réalisées, soit une progression de 41,7 % par rapport à 2012.

(En millions d’euros, sauf mention contraire) S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 664,1 618,9 +7,3 % 647,9 1 311,9 1 186,9 +10,5 %
EBITDAR (hors plus-values) 227,3 202,2 +12,4 % 223,0 450,3 383,0 +17,6 %
En % du chiffre d’affaires 34,2 % 32,7 % +1,6 pt 34,4 % 34,3 % 32,3 % +2,1 pts
EBITDA (hors plus-values) 217,6 201,6 +7,9 % 219,6 437,2 382,4 +14,3 %
EBITDA 354,7 225,4 +57,4 % 221,0 575,7 406,2 +41,7 %
EBIT (Résultat opérationnel) 210,5 97,8 +115,3 % 92,1 302,6 161,6 +87,3 %
Résultat Net 112,5 27,9 +302,8 % 30,9 143,4 53,2 +169,5 %
Résultat Net Part du Groupe 100,5 24,9 +303,2 % 14,4 115,0 41,9 +174,0 %
Nombre de navires (fin de période) * 485 458 +27 472 485 458 +27
Taux d'utilisation moyen hors Crewboats 90,0 % 91,0 % -1,0 pt 89,0 % 89,5 % 90,4 % -0,9 pt
Tarif journalier moyen hors Crewboats (en US$/j) 19 459 19 018 +2,3 % 19 431 19 447 18 743 +3,8 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue) 

« Un chiffre d’affaires annuel de plus de 1,3 milliard d’euros et un résultat net (part du Groupe) de 115,0 millions d'euros en 2013, une gamme complète de 485 navires de 6,2 ans d’âge moyen et la diversité géographique de ses activités font de BOURBON un leader sur le marché des services maritimes à l’offshore pétrolier », déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON. « L'année 2013 a été marquée par l’entrée en flotte de 38 nouveaux navires, une hausse du taux de contractualisation de la flotte et une amélioration sensible de la performance opérationnelle. »

Faits marquants marché et opérations 2013

  • Activité soutenue sur les marchés de l’offshore profond et continental avec un prix du baril élevé et stable.
  • Priorité donnée à l’excellence opérationnelle :
    • Progression continue des résultats de BOURBON en termes de sécurité, avec un TRIR (total incidents enregistrés pour un million d’heures travaillées) de 0,48, constituant une performance remarquable par rapport à 2012.
    • Le taux de disponibilité technique s'est élevé à 95,5 % au second semestre 2013, portant ce taux à 94,5 % sur l'ensemble de l'année.
    • L'indice des coûts opérationnels a reculé de 2,5 points par rapport au niveau enregistré en 2012, pour s'établir à 104 en 2013 (base 2010 = 100).
    • La flotte de BOURBON a bénéficié d’un taux de contractualisation stable.
  • Les tarifs journaliers moyens ont augmenté sur l'ensemble des segments en 2013.

Faits marquants résultats annuels 2013

  • Le ratio EBITDAR (avant plus-values)/chiffre d’affaires (marge opérationnelle) a augmenté de 2 points, à 34,3 %, en partie grâce à l’accent mis sur l'excellence opérationnelle.
  • L'EBITDA à 575,7 millions d’euros (+41,7 %) tient compte de loyers de location coque-nue à hauteur de 13,1 millions d’euros et des plus-values pour 138,5 millions d’euros.
  • La rentabilité des capitaux employés moyens (EBIT/capitaux employés moyens hors acomptes) est en hausse à 9,8 % par rapport à 5,8 % en 2012. À l’avenir, ce ratio sera impacté défavorablement par la hausse des loyers de location coque-nue et de baisse des plus-values générées, mais bénéficiera de la forte réduction des capitaux engagés suite à la vente de navires.
  • Le chiffre d'affaires a progressé dans toutes les régions par rapport à 2012, l'Asie ayant enregistré pour la seconde année consécutive la plus forte croissance du chiffre d'affaires par zone géographique, bénéficiant à la fois de l’entrée en flotte de nouveaux navires et du développement de l’activité dans la région.
  • La majorité des ventes de navires a été réalisée en fin d’année. Le coût de l’endettement financier est resté stable par rapport à 2012 (73 millions d’euros). Les autres frais financiers comprennent principalement des pertes de change, dont 65 % étaient latentes à la fin de l’exercice.

MARINE SERVICES

  S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Nombre de navires (fin de période) * 466 439 +27 452 466 439 +27
Taux d’utilisation moyen 82,9 % 84,7 % -1,8 pt 83,2 % 83,0 % 83,9 % -0,9 pt

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue)

 

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 537,4 511,8 +5,0 % 527,3 1 064,7 972,2 +9,5 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (361,2) (350,2) +3,1 % (351,4) (712,6) (668,1) +6,7 %
EBITDAR (hors plus-values) 176,2 161,5 +9,1 % 175,9 352,0 304,1 +15,8 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 32,8 % 31,6 % +1,2 pt 33,4 % 33,1 % 31,3 % +1,8 pt

La marge opérationnelle a progressé de presque 2 points par rapport à 2012, reflétant les bénéfices de la poursuite de l'excellence opérationnelle. Cette progression, conjuguée à l'augmentation de la taille de la flotte et aux taux d'utilisation qui n’ont subi qu’un léger recul dans l'ensemble, a permis une hausse de 15,8 % de l'EBITDAR. La baisse du taux d'utilisation, en partie liée au transit de navires entre régions, a été compensée par l'augmentation des tarifs journaliers moyens, principalement dans les segments Offshore profond et Crewboats.

Résultats par segment

  • Navires Offshore profond
  S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Nombre de navires (fin de période) * 72 72 inchangé 73 72 72 inchangé
Taux d’utilisation moyen 89,4 % 91,2 % -1,8 pt 88,4 % 88,9 % 91,6 % -2,7 pt
Tarif journalier moyen (en US$/j) 22 482 20 955 +7,3 % 21 789 22 156 20 683 +7,1 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue)

 

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 196,3 185,8 +5,7 % 195,3 391,6 360,8 +8,5 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (125,5) (117,1) +7,2 % (119,8) (245,3) (229,3) +7,0 %
EBITDAR (hors plus-values) 70,7 68,7 +3,0 % 75,5 146,2 131,5 +11,2 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 36,0 % 37,0 % -0,9 pt 38,7 % 37,3 % 36,4 % +0,9 pt

La demande de navires PSV pour l’Offshore profond a été soutenue, reflétant en partie les nombreux projets d’exploration et de production. L'EBITDAR a progressé de 11,2 % quand la taille de la flotte est restée stable. L’augmentation du temps de mobilisation des navires, qui a pesé sur  les coûts directs et les taux d'utilisation, a été plus que compensée par la hausse des tarifs journaliers moyens (dynamisme du marché en mer du Nord au cours de l'été, renouvellement de contrats de navires PSV de moyenne et grande taille et effet mix), permettant ainsi une augmentation de la marge opérationnelle de presque un point.

En 2013, BOURBON a pris livraison du premier navire PSV destiné à l’offshore profond, de la série Bourbon Explorer 500, élargissant encore davantage son offre clients en navires standardisés, sûrs et fiables.

  • Navires Offshore continental
  S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Nombre de navires (fin de période) * 122 102 +20 109 122 102 +20
Taux d’utilisation moyen 90,2 % 91,3 % -0,9 pt 89,4 % 89,8 % 89,9 % -0,1 pt
Tarif journalier moyen (en US$/j) 13 877 14 281 -2,8 % 14 078 13 978 13 918 +0,4 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue)

 

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 193,0 182,8 +5,6 % 182,9 376,0 336,7 +11,7 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (129,8) (131,6) -1,3 % (127,7) (257,5) (245,1) +5,1 %
EBITDAR (hors plus-values) 63,2 51,3 +23,3 % 55,2 118,4 91,6 +29,4 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 32,7 % 28,0 % +4,7 pts 30,2 % 31,5 % 27,2 % +4,3 pts

La croissance du segment Offshore continental a été soutenue par la mise en service de jack-ups dernière génération et par la poursuite de la substitution d’anciens navires de support par de plus récents. Par rapport à 2012, la marge opérationnelle a nettement progressé, reflétant l’accent mis sur l'excellence opérationnelle et la maîtrise des coûts, et ce dans un contexte de croissance de la flotte (+20 %). Ceci est également dû à un effet de mix géographique favorable suite à l’arrivée à échéance de contrats en Australie fortement impactés par des coûts directs plus élevés que dans d’autres régions. Par ailleurs, les coûts directs continuent de bénéficier de la stratégie de BOURBON qui consiste à opérer des navires standardisés de série, avec la livraison, en 2013, du 100ème navire de la série Bourbon Liberty. La combinaison de la stabilité globale des tarifs journaliers moyens et des taux d'utilisation par rapport à 2012, ainsi que de la nette amélioration de la marge opérationnelle et de l'augmentation de la taille de la flotte s'est traduite par une hausse de près de 30 % de l'EBITDAR par rapport à l'année précédente.

  • Navires Crewboats
  S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Nombre de navires (fin de période) 272 265 +7 270 272 265 +7
Taux d’utilisation moyen 78,0 % 80,5 % -2,5 pts 79,3 % 78,7 % 79,6 % -0,9 pt
Tarif journalier moyen (en US$/j) 5 270 4 968 +6,1 % 5 083 5 198 4 852 +7,1 %

 

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 148,1 143,2 +3,4 % 149,1 297,2 274,8 +8,2 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (105,9) (101,6) +4,2 % (103,9) (209,8) (193,7) +8,3 %
EBITDAR (hors plus-values) 42,2 41,6 +1,5 % 45,1 87,3 81,1 +7,7 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 28,5 % 29,0 % -0,5 pt 30,3 % 29,4 % 29,5 % -0,1 pt

En 2013, la marge opérationnelle hors plus-values est restée stable, à près de 30 %, et a bénéficié d’une augmentation nette de 7 nouveaux navires, les 14 nouveaux navires livrés au cours de l'année étant en moyenne plus grands que les navires sortis de la flotte. Les taux d'utilisation et les tarifs journaliers moyens plus élevés pour les grands navires ont contribué à la progression de près de 8 % de l'EBITDAR. A l’échelle mondiale, la demande en crewboats de grande taille a augmenté, notamment pour les FSIV (Fast Support Intervention Vessels) (DP2). D’un point de vue géographique, le marché en Afrique de l’Ouest est de plus en plus concurrentiel et BOURBON a diversifié sa présence avec des navires au Moyen-Orient et dans la mer des Caraïbes.

SUBSEA SERVICES

  S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Nombre de navires (fin de période) * 18 18 inchangé 19 18 18 inchangé
Taux d’utilisation moyen 91,3 % 88,5 % +2,8 pts 89,2 % 90,2 % 88,1 % +2,1 pts
Tarif journalier moyen (en US$/j) 42 226 39 037 +8,2 % 40 262 41 190 38 497 +7,0 %

* Navires opérés par BOURBON (en propriété ou en affrètement coque-nue)

 

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 114,3 97,9 +16,8 % 109,0 223,3 190,0 +17,5 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (65,6) (59,8) +9,7 % (63,8) (129,5) (117,1) +10,6 %
EBITDAR (hors plus-values) 48,7 38,1 +27,9 % 45,1 93,8 73,0 +28,6 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 42,6 % 38,9 % +3,7 pts 41,4 % 42,0 % 38,4 % +3,6 pts

L'Activité Subsea Services a renouvelé sa bonne performance et a continué à maîtriser ses coûts, bénéficiant par ailleurs de l’intégration de nouveaux navires au sein de la flotte. Ces facteurs ont entraîné une hausse de la marge opérationnelle (hors plus-values) de 3,6 points, dans la continuité de l'augmentation du taux de marge qui s’élève à 42 %. Avec la livraison de nouveaux navires dans le cadre de la stratégie du groupe consistant à construire des navires standardisés en série, les effets positifs sur les coûts seront de plus en plus visibles. En 2013, l'activité Subsea Services a investi le marché Asiatique (3 des 18 navires de la flotte). La combinaison de ce nouveau développement d'activité et de la hausse des tarifs journaliers moyens et des taux d'utilisation s'est traduite par une augmentation de 28,6 % de l'EBITDAR par rapport à 2012. L’Activité a également bénéficié de la hausse du nombre d'installations de têtes de puits au cours de l'année, avec une hausse de plus de 10 % des installations attendue sur le marché sur la période 2013-2017. Les perspectives de la demande de services IMR (Inspection, Maintenance et Réparations) Subsea sont également portées par la maturité des équipements sous-marins, qui comptent 5 000 têtes de puits en opération âgées de plus de 10 ans en moyenne.

AUTRES

En millions d’euros S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013 / 2012
Chiffre d’affaires 12,3 9,3 +33,4 % 11,6 24,0 24,7 -2,8 %
Coûts directs et coûts Généraux & Administratifs (9,9) (6,6) +49,5 % (9,6) (19,5) (18,8) +4,0 %
EBITDAR (hors plus-values) 2,4 2,6 -7,5 % 2,0 4,5 5,9 -24,3 %
EBITDAR (hors plus-values)/CA 19,7 % 28,4 % -8,7 pts 17,5 % 18,6 % 23,9 % -5,3 pts

Le recours aux navires affrétés présente deux avantages pour BOURBON. D'une part, cela lui permet de répondre aux demandes des clients et d’honorer les contrats en attendant la sortie de chantier et l’entrée en flotte de nouveaux navires. D'autre part, le groupe peut ainsi proposer des navires complémentaires à son offre de services dans le cadre d’appels d’offres mondiaux. La volatilité du chiffre d'affaires « Autres » reflète pour l'essentiel, la variation du nombre de navires affrétés au cours de la période.

PERSPECTIVES

La demande de navires offshore est soutenue par les dépenses d’investissement et d’exploitation élevées dans le secteur pétrolier et gazier offshore.

En Offshore profond, les dépenses moyennes devraient augmenter d'environ 10 % par an au cours des trois prochaines années. Toutefois, les prix pourraient subir les effets cumulés des retards enregistrés dans certains projets offshore profond, du recul des taux d'utilisation des plateformes flottantes en eau profonde et de la livraison prévue de nouveaux navires. Les conséquences devraient être minimes pour BOURBON dont 19 navires PSV en cours de construction seront livrés en 2015.

Sur le marché de l'offshore continental, la hausse de la demande de navires est tirée par les dépenses régulières dans le secteur pétrolier et gazier, notamment pour les activités de maintien de production des champs existants. La demande est alimentée par les taux d'utilisation élevés des jacks-ups de forage et le renouvellement de la flotte de jack-ups. BOURBON compte 12 navires Liberty en cours de construction qui, ajoutés à la flotte existante, le placent en bonne position pour profiter de la croissance continue du secteur.

Le marché des services Subsea est soutenu par le nombre grandissant de têtes de puits sous-marines et la construction de nouveaux champs pétroliers profonds. 3 des 5 navires de la série Bourbon Evolution 800 qui seront livrés en 2014 sont déjà contractualisés.

Les livraisons de navires actuellement en commande sont attendues majoritairement en 2014. Les nouvelles commandes de navires seront désormais réalisées en fonction des opportunités et n’auront pas d’impact sur le chiffre d’affaires avant 2016.

GESTION ACTIVE DE LA FLOTTE

La vente de 2,5 milliards de dollars d’actifs de la flotte avec reprise en location coque-nue pour une période de dix ans est en très bonne voie.

Sur un montant de ventes représentant 1,65 milliard de dollars déjà signées avec ICBL Leasing and Standard Chartered Bank, 925 millions de dollars ont déjà été perçus au 5 mars 2014, correspondant à la vente effective de 36 navires.

ÉVOLUTION DU PÉRIMÈTRE DE CONSOLIDATION DE BOURBON

En millions d’euros 2013 2012 *
Chiffre d’affaires 1 311,9 1 226,6
EBITDA 575,7 428,5
EBIT 302,6 178,4
Résultat Net Part du Groupe 115,0 40,6

* retraité

Depuis le 1er janvier 2013, certaines entreprises qui étaient auparavant consolidées par intégration proportionnelle font l'objet d'une consolidation par intégration globale. L’impact de ce changement de périmètre n’est pas significatif pour le Groupe. Par conséquent, et conformément à la réglementation applicable, il n'a pas été établi de comptes annuels pro forma pour la période concernée.

Pour information, le tableau ci-dessous présente des données comparatives :

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Les comptes annuels 2013 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 3 mars 2014.
  • Les procédures d’audit ont été effectuées et le rapport d’audit relatif à la certification est en cours d’émission.
  • Alors que certaines opérations de couverture ont été réalisées au premier semestre 2013, BOURBON ne compte plus aucune activité de couverture en cours depuis le début du 3ème trimestre 2013. A taux de change constant, le chiffre d'affaires du 4ème trimestre 2013 a progressé de 9,3 % par rapport à la même période de l'année précédente, tandis que le chiffre d'affaires de l’exercice 2013 a progressé de 13,1 % par rapport à 2012.
  • L’évolution des taux de change, et notamment celle du taux € / US$, continuera d'affecter les résultats de BOURBON.
  • Lors de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires, le Conseil d’Administration proposera le paiement d’un dividende de 1,00 euro par action, avec une date de détachement du coupon fixée au 29 mai 2014 et une date de paiement fixée au 3 juin 2014.
  • En janvier 2014, BOURBON a commandé un navire AHTS de grande taille construit en Norvège avec une livraison prévue début 2016.

ANNEXE I

Compte de résultat simplifié

En millions d’euros (sauf données par action) S2 2013 S2 2012 Variation S2 2013 / S2 2012 S1 2013 2013 2012 Variation 2013/2012
Chiffre d’affaires 664,1 618,9 +7,3 % 647,9 1 311,9 1 186,9 +10,5 %
Coûts directs (363,4) (355,4) +2,2 % (356,3) (719,7) (684,1) +5,2 %
Coûts Généraux & Administratifs (73,4) (61,3) +19,7 % (68,6) (141,9) (119,8) +18,5 %
Excédent brut d’exploitation hors loyers coque-nue(EBITDAR) et hors plus-values 227,3 202,2 +12,4 % 223,0 450,3 383,0 +17,6 %
Loyers coque-nue (9,7) (0,6)   (3,4) (13,1) (0,6)  
Excédent brut d’exploitation (EBITDA) hors plus-values 217,6 201,6 +7,9 % 219,6 437,2 382,4 +14,3 %
Plus-values 137,2 23,8   1,4 138,5 23,8  
Excédent brut d’exploitation (EBITDA) 354,7 225,4 +57,4 % 221,0 575,7 406,2 +41,7 %
Amortissements et provisions (144,2) (127,6) +13,0 % (128,9) (273,1) (244,6) +11,7 %
Résultat opérationnel (EBIT) 210,5 97,8 +115,3 % 92,1 302,6 161,6 +87,3 %
Résultat financier (91,5) (54,7) +67,2 % (44,1) (135,6) (87,0) +55,9 %
Impôts (10,4) (15,1) -31,4 % (17,1) (27,5) (22,2) +23,7 %
Résultat des participations cédées 3,9 -   - 3,9 -  
Résultat des activités abandonnées - -   - - 0,8  
Résultat net 112,5 27,9   30,9 143,4 53,2 +169,5 %
Intérêts minoritaires (12,0) (3,0)   (16,5) (28,4) (11,3)  
Résultat Net Part du Groupe 100,5 24,9   14,4 115,0 41,9 +174,0 %
Résultat par action - - - - 1,61 0,59  
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation - - - - 71 580 591 71 573 786  

ANNEXE II

Bilan consolidé simplifié

  31/12/2013 31/12/2012   31/12/2013 31/12/2012
      CAPITAUX PROPRES 1 484,8 1 411,8
Immobilisations corporelles nettes 2 538,0 3 326,6 Dettes financières > 1 an 1 351,6 1 745,0
Autres actifs non courants 121,5 105,8 Autres passifs non courants 124,1 141,2
TOTAL ACTIFS NON COURANTS 2 659,5 3 432,4 TOTAL PASSIFS NON COURANTS 1 475,7 1 886,2
Disponibilités 779,4 195,2 Dettes financières < 1 an 1 169,0 510,7
Autres actifs courants 497,5 481,1 Autres passifs courants 305,4 300,1
TOTAL ACTIFS COURANTS 1 276,9 676,3 TOTAL PASSIFS COURANTS 1 474,3 810,8
Actifs non-courants détenus en vue de la vente 498,5 - Passifs directement associés à des actifs non courants détenus en vue de la vente - -
TOTAL PASSIF 2 950,0 2 697,0
TOTAL ACTIF 4 434,8 4 108,8 TOTAL PASSIF ET CAPITAUX PROPRES 4 434,8 4 108,8

ANNEXE III

Tableau simplifié des flux de trésorerie consolidés

En millions d’euros 2013 2012
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles    
Résultat net consolidé 143,4 53,2
Ajustements « non cash » 340,1 297,3
Autres ajustements des flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles (143,0) (3,8)
Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles (A) 340,6 346,7
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'investissement    
Acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles (455,7) (375,7)
Vente d’immobilisations corporelles et incorporelles 564,8 55,8
Autres flux de trésorerie provenant des activités d'investissement 13,1 (4,7)
Flux de trésorerie nets utilisés pour les activités d'investissement (B) 122,3 (324,6)
Flux de trésorerie liés aux activités de financement    
Augmentation (diminution) nette des emprunts (244,2) 182,4
Dividendes payés aux actionnaires du groupe (53,4) (53,3)
Coût de l'endettement net (73,0) (71,9)
Autres flux de trésorerie provenant des activités de financement (12,0) 2,0
Flux de trésorerie nets utilisés pour les activités de financement (C) (382,5) 59,1
Incidence de la variation des taux de change (D) (8,3) 0,3
Variation de la trésorerie nette (A) + (B) + (C) + (D) 72,0 81,6
Trésorerie nette d’ouverture 37,5 (44,0)
Variation de la trésorerie nette 72,0 81,6
Trésorerie nette de clôture 109,5 37,5
Cash flows libre * 449,7 26,8

* flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles moins décaissement liés aux acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles, plus encaissement liés aux cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles.

ANNEXE IV

Répartition trimestrielle du chiffre d'affaires

En millions d'euros 2013 2012
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Marine Services 270,3 267,0 268,7 258,5 257,2 254,5 238,4 222,1
Navires Offshore profond 95,7 100,6 102,3 93,0 92,6 93,2 88,5 86,5
Navires Offshore continental 100,0 93,0 90,1 92,8 91,1 91,7 83,4 70,5
Navires Crewboats 74,7 73,4 76,3 72,8 73,5 69,7 66,4 65,1
Subsea Services 55,4 58,9 57,3 51,6 51,4 46,5 46,4 45,7
Autre 5,8 6,5 6,7 4,9 4,2 5,1 5,2 10,2
TOTAL GROUPE 331,6 332,4 332,8 315,1 312,8 306,1 290,0 278,0

Taux d'utilisation moyens trimestriels de la flotte offshore BOURBON

en % 2013 2012
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Marine Services 83,3 82,4 82,4 83,9 86,0 83,4 83,9 83,7
Navires Offshore profond 90,1 88,8 90,0 86,6 90,2 92,1 91,3 92,5
Navires Offshore continental 90,2 90,2 89,1 89,8 92,2 90,3 92,5 84,3
Navires Crewboats 78,4 77,5 77,7 80,8 82,5 78,4 78,6 81,0
Subsea Services 89,2 93,6 88,0 90,6 91,7 85,2 89,7 85,7
« Total flotte hors Crewboats » 90,1 90,0 89,3 88,7 91,4 90,5 91,8 87,6
Taux d'utilisation moyen « Total flotte » 83,5 82,9 82,6 84,2 86,2 83,5 84,0 83,7

Tarifs journaliers moyens trimestriels de la flotte offshore BOURBON

En US$/jour 2013 2012
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Navires Offshore profond 22 241 22 683 22 092 21 392 21 074 20 702 20 480 20 011
Navires Offshore continental 14 013 13 728 13 850 14 315 14 257 14 308 13 773 13 290
Navires Crewboats 5 309 5 204 5 122 5 034 4 987 4 923 4 763 4 447
Subsea Services 43 120 41 331 40 644 40 405 39 064 38 991 38 018 38 181
Tarif journalier moyen « Total flotte hors Crewboats » 19 329 19 573 19 458 19 427 19 097 18 883 18 526 18 309

Livraisons trimestrielles de navires

En nombre de navires 2013 2012
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Marine Services 10 9 9 9 5 13 6 8
Navires Offshore profond 1 0 1 1 1 0 2 0
Navires Offshore continental 5 8 4 3 1 4 1 3
Navires Crewboats 4 1 4 5 3 9 3 5
Subsea Services 0 0 0 1 0 1 0 0
TOTAL FLOTTE 10 9 9 10 5 14 6 8

Répartition annuelle du chiffre d'affaires

En millions d'euros Année
2013 2012
Marine Services 1 064,7 972,2
Navires Offshore profond 391,6 360,8
Navires Offshore continental 376,0 336,7
Navires Crewboats 297,2 274,8
Subsea Services 223,3 190,0
Autre 24,0 24,7
TOTAL GROUPE 1 311,9 1 186,9

Taux d'utilisation moyens annuels de la flotte offshore BOURBON

En % Année
2013 2012
Marine Services 83,0 83,9
Navires Offshore profond 88,9 91,6
Navires Offshore continental 89,8 89,9
Navires Crewboats 78,7 79,6
Subsea Services 90,2 88,1
« Total flotte hors Crewboats » 89,5 90,4
Taux utilisation moyen « Total flotte » 83,3 84,1

Tarifs journaliers moyens annuels de la flotte offshore BOURBON

En US$/jour Année
2013 2012
Navires Offshore profond 22 156 20 683
Navires Offshore continental 13 978 13 918
Navires Crewboats 5 198 4 852
Subsea Services 41 190 38 497
Tarif journalier moyen « Total flotte hors Crewboats » 19 447 18 743

Livraisons annuelles de navires

En nombre de navires Année
2013 2012
Marine Services 37 32
Navires Offshore profond 3 3
Navires Offshore continental 20 9
Navires Crewboats 14 20
Subsea Services 1 1
TOTAL FLOTTE 38 33

Répartition géographique du chiffre d'affaires de BOURBON

En millions d'euros Quatrième trimestre Année
T4 2013 T4 2012 Variation 2013 2012 Variation
Afrique 186,1 188,2 -1,1 % 750,4 729,2 +2,9 %
Europe & Méditerranée/Moyen-Orient 56,7 54,9 +3,2 % 228,0 201,1 +13,4 %
Continent américain 46,7 36,0 +29,8 % 187,5 146,3 +28,2 %
Asie 42,0 33,6 +25,0 % 145,9 110,3 +32,3 %

Autres indicateurs clés

Évolution trimestrielle

  2013 2012
T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1
Taux de change €/US$ moyen du trimestre (en €) 1,36 1,32 1,31 1,32 1,30 1,25 1,28 1,31
Taux de change €/US$ à la clôture (en €) 1,38 1,35 1,31 1,28 1,32 1,29 1,26 1,34
Prix du Brent moyen du trimestre (en US$/bbl) 109 110 102 112 110 109 108 119

 

Répartition annuelle

  Année
2013 2012
Taux de change € / US$ moyen sur 9 mois (en €) 1,33 1,28
Taux de change € / US$ à la clôture (en €) 1,38 1,32
Prix du Brent moyen sur 9 mois (en US$/bbl) 109 112