12 Janvier 2021

Dès sa plus tendre enfance, Artur Andrusishyn rêve de naviguer sur toutes les mers du monde. Cette obsession ne le quittera plus et le conduira à suivre des études au Maritime College of Technical Fleet d’Odessa, en Ukraine, dont il sortira diplômé en 2007. Il est aujourd’hui second capitaine sur les navires de la flotte BOURBON. Témoignage d’un marin passionné.

OFFshore : Vous souvenez-vous de votre tout premier embarquement ?

Artur Andrusishyn : Comment pourrais-je l’oublier… J'avais 18 ans et une vision assez romantique de ce métier. Je réalisais un rêve d’enfant, c’était quelque chose de très fort mais je me suis retrouvé confronté de façon très soudaine à la réalité de ce métier : un contrat de plus de 6 mois, des contraintes avec lesquelles il faut apprendre à vivre, des inconnus qui deviennent au fil du temps votre deuxième famille, et ce sur un navire qui finalement est surtout votre maison ! Ce tout premier embarquement m’a fait grandir. J’ai su que je ne m’étais pas trompé.
 

OFFshore : Selon vous, quelles qualités doit avoir un marin ?

A. A. : Avant toute chose, il faut être motivé et discipliné, prêt à apprendre en permanence. C’est aussi ce qui fait l’intérêt de ce métier ! Il ne faut pas avoir peur de faire de nouvelles choses. Au contraire, il faut faire preuve d'ouverture d'esprit et de souplesse face à l'environnement. C’est indispensable. Il faut être solide mentalement, avoir une bonne résistance au stress.
 

OFFshore : Que représente pour vous le fait de naviguer chez BOURBON ?

A. A. : J’ai mis du temps à me frayer un chemin vers l’Oil & Gas. J’ai donc emmagasiné de l’expérience sur des porte-conteneurs, chez plusieurs armateurs, avant de rejoindre BOURBON, en 2012. J’ai eu la chance de me rendre sur plusieurs zones d’opérations, en Afrique de l’Ouest, en Extrême-Orient, au Moyen-Orient, en Méditerranée… Mais je suis surtout reconnaissant à la compagnie de m’avoir permis de progresser ! J’ai démarré en tant que second lieutenant / junior DPO, à bord d’un AHTS Bourbon Liberty, et je suis aujourd’hui second capitaine / SDPO. J’ai aussi occupé la fonction de Change Officer pendant 2 ans, en charge de déploiement du programme Smart shipping à bord des navires !
 

OFFshore : Que préférez-vous dans votre travail ?

A. A. : Mes fonctions me permettent d’avoir un périmètre très étendu et de relever de multiples défis. Ça tombe bien, j’adore ça… Je suis un officier DP, mais aussi en charge de la sûreté, de la sécurité, de la maintenance et de l’entretien du navire, en collaboration étroite avec le Commandant.


OFFshore : Quel est votre meilleur souvenir depuis que vous opérez sur les navires BOURBON ?

A. A. : Tous les navires sur lesquels j’ai travaillé m’ont laissé un bon souvenir, mais je n’oublierai jamais mon embarquement à bord de l’AHTS Bourbon Liberty 318. J’ai rejoint le navire en Chine, alors qu’il était encore sur le chantier naval. Nous en avons pris possession, effectué les tests, etc. avant de l’opérer pendant près de 2 ans. Je m’y sentais vraiment comme chez moi. C’est sans doute ma plus belle expérience à ce jour chez BOURBON.

Les coulisses de Bourbon