11 Mars 2021

Christine Onyegbule est Responsable des Ressources Humaines chez Bourbon Interoil Nigéria, en charge du recrutement et de la gestion du personnel. Elle témoigne aujourd’hui sur ses challenges au quotidien et sur sa position de femme dans un univers majoritairement masculin. Son secret : ne pas se focaliser sur cette spécificité mais apprehender ce secteur comme une industrie en perpétuelle évolution. Interview.

OFFshore : Quel est votre parcours et pourquoi avoir opté pour une carrière dans l'offshore ?

Christine Onyegbule : J'ai étudié le droit à l'université et, en raison de mon intérêt pour le droit du travail, j'ai décidé de faire carrière dans les Ressources humaines pour gérer les collaborateurs ainsi que toutes les ressources interconnectées. Ma carrière a naturellement évolué jusqu’à l'industrie offshore. Un challenge différent et excitant, en raison de ses spécificités et notamment de celles de ses collaborateurs qui opèrent pour certains à terre, pour d’autres en mer. C'est ce que j'ai trouvé le plus intéressant et c’est toujours le cas aujourd’hui. Cette diversité des profils me passionne.

 

OFFshore : Comment vivez-vous le fait d'être une femme dans le secteur offshore, qui est un univers plutôt masculin ?

C.O. : Oui, il s'agit d'un environnement dominé par les hommes, mais, voyez-vous, c’est aussi ce qui donne de la valeur à ma mission. En tant que membre de l'équipe responsable en charge du recrutement et de la gestion du personnel, je joue inconsciemment un rôle de leader, de moteur dans la création d'une niche pour les femmes dans un secteur perçu comme étant « réservé aux hommes ». Ça n’est pas toujours facile, cela s'accompagne de défis quotidiens, mais ces défis pourraient également s'appliquer aux hommes. J'ai donc appris à ne pas me focaliser sur le fait que ce secteur est plutôt masculin, mais je l’appréhende plutôt comme une industrie en perpétuelle évolution.

 

OFFshore : Que préférez-vous dans votre travail quotidien ?

C.O. : Il n'y a pas vraiment de tâche que je n'apprécie pas, mais je dirai que le plus intéressant est de résoudre les problèmes quotidiens qui surviennent. Il n'y a jamais de solution unique, chaque problème nécessite une solution sur mesure de la part du département des Ressources Humaines, donc, j’aime le caractère souvent imprévisible de mes missions !

 

OFFshore : Selon vous, quelles sont les qualités requises pour votre poste ?

C.O. : Il faut savoir communiquer avec efficacité et savoir travailler « en réseau ». J’entends par là être capable d’interagir socialement et professionnellement. Il faut aussi une connaissance approfondie des principes des RH/des applications statutaires, un sens du leadership, une capacité à gérer, développer et motiver les collaborateurs, faire preuve de créativité, être innovant, intègre, etc. Il ne faut pas s’attendre à être traité différemment simplement parce que l’on est une femme, mais on vous donne la possibilité de donner le meilleur de vous-même. Cela vous permettra d'être à la hauteur et de gagner le respect de votre équipe et de vos pairs, peu importe votre sexe.

 

OFFshore : Quel est votre meilleur souvenir depuis que vous travaillez chez BOURBON ?

C.O. : Le processus de recherche, d'entretien et de recrutement de femmes pour notre flotte de Surfers a été une période intéressante pour les Ressources Humaines. Nous avons rencontré des femmes jeunes, intéressantes, talentueuses avec de grands objectifs de carrière, qui avaient décidé de devenir navigantes et d'exceller dans ce domaine. Nous avons même formé des équipages presque entièrement féminins pour un de nos clients. En parlant avec ces femmes, en comprenant leur motivation, qui était de se faire une place dans un environnement quasi exclusivement masculin, j'ai pu constater qu'il n'y avait vraiment rien qu'un homme puisse faire qu'une femme ne puisse faire également et que ces jeunes femmes avaient choisi de remettre en question le statu quo dans la profession. Il est important de noter qu'elles sont l'exception qui confirme la règle, notamment parce que le thème de la Journée Internationale des Femmes 2021 était « #ChooseToChallenge ». Je suis ravie d'avoir participé à une initiative aussi innovante et créative. C'est sans aucun doute mon meilleur souvenir chez BOURBON.

Les coulisses de Bourbon