Conformément au plan stratégique Horizon 2012, Setaf Saget augmente régulièrement sa flotte de navires détenus en propre. Avec les dernières livraisons en date des Tabor et Major, les 2 premiers vraquiers de la série de 10 Supramax de 58 000 tonnes, ainsi que le cimentier Endeavor, Setaf Saget détient aujourd’hui une flotte de 10 vraquiers et d’un cimentier.

Paris, le 30 octobre 2009

Une série de 10 Supramax dernière génération

Premiers navires d’une série de 10 Supramax commandés aux chantiers chinois Sinopacific, les Major et Tabor ont été livrés en juillet et en août 2009. Longs de 190 mètres pour une largeur de 32,26 mètres et un tirant d’eau de 12.98 mètres, leur port en lourd est de 58 000 tonnes.

Avec une taille, un tonnage et un design adaptés, le Major et le Tabor présentent des avantages opérationnels appréciés des clients.

Leur design est optimisé pour transporter, dans un même volume navire, un tonnage de produit plus important. Équipés de 4 grues de 35t et de bennes de 20m3, ces nouveaux Supramax sont capables de charger et de décharger leurs 58 000 tonnes dans des temps réduits sur des sites ne disposant pas d’infrastructure portuaire. Une attention particulière a été portée à la conception du système de propulsion ce qui a permis de réduire leur consommation de carburant.

Les livraisons des 8 autres Supramax de cette série s’échelonneront jusqu’en 2011. En faisant construire cette série en Chine, dans des chantiers de qualité à coût compétitif, Setaf Saget est en mesure d’offrir à ses clients la qualité de service de navires de dernière génération au meilleur prix.

L’Endeavor, le plus gros cimentier auto déchargeant au monde

Avec un port en lourd de 30 000 tonnes, 170 mètres de long et 27 mètres de large, l’Endeavor est le plus gros cimentier de sa catégorie jamais construit. Il a été livré à Setaf Saget en juin dernier par le chantier indonésien Labroy Ship Building.

Conçu et réalisé pour le groupe français Lafarge, ce cimentier de dernière génération est du type pneumatique auto déchargeant. Ce dispositif permet de transférer le ciment directement dans les silos portuaires en optimisant les temps de déchargement tout en s'affranchissant de la contrainte météorologique. Autre avantage significatif, ce système moins polluant qui évite la dispersion de poussières est résolument écologique.