26 Octobre 2014

Après l’obtention d’un diplôme de pilote naval et diverses expériences dans la Marine marchande, Gamaliel de Santiago intègre Naviera Bourbon Tamaulipas en 2007. C’est en tant que second officier de pont qu’il rejoint le groupe : « J’ai d’abord navigué sur le Pionero et le Bourbon Artemis, où j’avais alors la responsabilité des équipes de lutte anti-incendie et de sauvetage », explique-t-il. Très vite, il rejoint le San Rafael comme premier officier de pont. 

Après deux embarquements à bord de ce navire, l’opportunité lui est offerte d’accéder à un nouveau grade, celui de Second Capitaine, et à peine un an plus tard, à celui de Commandant. Puis, il embarque à bord du Bourbon Artabaze jusqu’en 2012, où il est envoyé en mission à Tuzla, en Turquie, pour reprendre ses fonctions de Commandant, à l’occasion de la transformation de l’AHTS Bourbon Alienor, en navire récupérateur d’hydrocarbures. 

Une évolution de carrière exemplaire

Fin 2012, il peut lever l’ancre, destination, Tampico, cette fois, dans l’État de Tamaulipas où il exerce encore aujourd’hui sur le même navire. « Je suis très fier d’appartenir à Naviera Bourbon Tamaulipas, une compagnie exemplaire, notamment en termes de sécurité, et de faire partie de ce personnel au grand professionnalisme ! » 

Dans les prochaines années, Gamaliel de Santiago continue d’envisager sa vie au sein de BOURBON : « Je souhaite figurer parmi les meilleurs Commandants de Naviera Bourbon Tamaulipas et continuer de naviguer sur une flotte moderne, aux technologies de premier ordre… »

Les coulisses de Bourbon