02 Janvier 2017

Retour sur une opération réalisée par le Bourbon Evolution 802 : enchainer la pose de 4 têtes de puits sur le champ pétrolier Egina, au large du Nigéria

L’installation d’une tête de puits - ou X-Tree - est une opération clé dans la vie du champ pétrolier. Cet ensemble de vannes contrôle le flux de pétrole en sortie du puits. 

Enchainer la pose de 4 têtes de puits représente une opération exceptionnelle, chaque installation constituant un nouveau défi, exigeant une préparation méticuleuse : « Une documentation précise est nécessaire pour naviguer en toute sécurité. Il faut recenser les appareils de forage travaillant sur zone, mettre à jour la cartographie avec chaque détail du fond, les puits déjà installé, la distance entre les différentes structures… Sur certains sites, les X-Trees sont à quelques mètres les uns des autres ! » explique Thierry Guillou, offshore manager et shift Superviseur sur le Bourbon Evolution 802.

" Ce qui permet d’installer 4 X-Trees sans aucun incident ? Une excellente préparation et communication au sein de l’équipe, de la rigueur et une vigilance constante. "
Thierry GuillouOffshore manager et shift superisor
sur le Bourbon Evolution 802

ULTIME PHASE DE LA PRÉPARATION : Communication, rigueur et vigilance… 

Une réunion de chantier rassemble autour du shift supervisor : le commandant, le chef mécanicien, le chef de pont, le grutier, le personnel ROV, et les techniciens intervenant sur les X-Trees. « Pour animer cette réunion, je préfère réaliser une vidéo qui détaille toutes les étapes, de l'arrivée à quai du navire pour le chargement jusqu'à la fin de l'installation du X-Tree, avec des plans, extraits vidéo et cartes. Le tout en musique ! Ce procédé inhabituel est une façon de surprendre et donc de maintenir l’attention », explique Thierry.

L’installation proprement dite dure environ 36 h. Ce qui permet d’installer 4 X-Trees en une semaine, sans aucun incident. La clé de la réussite, pour Thierry, se résume en trois points : « Une excellente préparation et communication au sein de l’équipe, de la rigueur et une vigilance constante ».

Lors de l’opération de mai dernier, cette vigilance a en effet été essentielle. Alors que débutait la mise à l’eau du X-Tree n° 2, Thierry, lors de sa visite du X-Tree n° 3, repère une connexion différente. « Cette différence entre les deux têtes de puits m’a surpris. J’ai donc alerté sur le champ le client qui a pu commander en urgence au constructeur une pièce de remplacement, arrivée 48 h plus tard par hélicoptère, juste à temps pour l’installation ». Une initiative qui a évité de sérieuses complications : découvrir l’erreur au moment du branchement, par plus de 1 000 mètres de fond, aurait entraîné une perte de temps énorme. Une preuve supplémentaire que l’expérience et la rigueur sont indispensables.

Les coulisses de Bourbon