12 Juin 2015

L’Afrique de l’Ouest est le principal marché pour BOURBON, qui y opère près de 60 % de sa flotte. En Angola, les opérations offshore sont gérées par la joint-venture Sonasurf.

Une région profondément offshore

Riche en hydrocarbures, l’Afrique de l’Ouest regroupe une dizaine de pays producteurs de pétrole, dont les 2 " poids lourds " que sont le Nigéria et l’Angola.
Les ressources pétrolières sont exploitées en offshore profond (à plus de 500 m de profondeur et jusqu’à plus de 1500 m de profondeur), dans le cadre de projets associant majors internationales (Total, ExxonMobil, BP…), compagnies nationales (Sonangol en Angola, Nigerian National Petroleum Corporation au Nigéria) et sociétés indépendantes (Cobalt par exemple).
Présent sur toutes les zones d’exploration et production actives de la région, BOURBON mobilise l’ensemble de sa flotte et de ses compétences au service de ses clients - opérateurs pétroliers et sociétés d’installation parapétrolière :

  • Navires AHTS et PSV pour le soutien logistique et le ravitaillement des plateformes
  • Navires MPSV pour l’inspection, la maintenance et la réparation des infrastructures sous-marines
  • Crew boats pour le transport de personnels, et de petits colis
  • Remorqueurs de terminaux…
" BOURBON est le seul acteur présent sur toute la côte d’Afrique de l’Ouest avec un très haut niveau de local content. Sonasurf est l’exemple même de ce positionnement en Angola. "
Albano FERNANDESDirecteur Général de Sonasurf

Dans le paysage pétrolier ouest-africain, l’Angola occupe une place de 1er plan avec une production en hausse.
Total y est déjà présent sur plusieurs champs majeurs : Girassol, Dalia, CLOV, dont la mise en production est intervenue en juin 2014, et le nouveau géant Kaombo, en développement pour une mise en production en 2016/2017 dans l’offshore très profond (jusqu’à 1 950 mètres de profondeur).
Chevron développe aussi de nouveaux projets sur le block 14 à cheval sur l’offshore continental traditionnel et l’offshore profond.

Sonasurf : société locale, standards mondiaux

En Angola, la flotte BOURBON est contractée à travers la JV Sonasurf, qui emploie 200 collaborateurs à terre, dont 85 % de personnel national, et plus 1 500 marins avec, là aussi, un très fort pourcentage d’équipages angolais. " Tous les marins ont bénéficié depuis 2014 de de remise à niveau ou de formations aux standards internationaux, avec un focus HSE, soit sur place, soit dans l’un des centres de formation approuvé et reconnu par les autorités en ligne avec les standards BOURBON " souligne Nicolas Elizon, Directeur Général adjoint. Une façon de garantir la sécurité des opérations, la protection des actifs et de l’environnement en vue de délivrer l’excellence opérationnelle aux clients.

BOURBON développe des ressources locales pour des standards de sécurité, de qualité et de performance internationaux, partout dans le monde. Sonasurf est ainsi en train de se doter d’un Quality Management System (QMS), qui s’inscrit dans un processus d’amélioration continue, et deviendra très prochainement la première compagnie maritime angolaise certifiée ISO 9001 pour le service aux clients.

Chiffres clés

  • 200 collaborateurs à terre
  • Plus de 1 500 marins
  • Une flotte de 110 navires

Une flotte plurielle et standardisée

Sonasurf se distingue aussi par sa flotte standardisée et moderne de 110 navires modernes, qui se compose d’AHTS, PSV, Navires MPSV, Crew boats et tugs.

Chevron, l’un de ses principaux client localement depuis l’année 2014, affrète actuellement 10 navires supply, 30 Surfers et un MPSV dédié aux opérations sous-marines. Par ailleurs, pour accompagner le dynamisme de l’exploration-production offshore en Angola, Sonasurf a accueilli en 2014 2 nouveaux navires IMR de la série des Bourbon Evolution 800.

Bon à savoir

La production moyenne de Pétrole en Angola était d'environ 1,6 million de barils/jour en 2014. Le pays compte atteindre une production de 1,8 millions de barils/jour en 2015 (Source ANGOP).

 

Les coulisses de Bourbon