15 Octobre 2014

Mener une opération de support de plongée, effectuer la mise à l’eau d’un ROV1 ou réaliser des interventions sur puits peut s’avérer délicat lorsque les conditions de mer se dégradent. C’est la raison pour laquelle certains navires sont équipés d’un moonpool, ou puits central.

Le moonpool ou puits central traverse de part en part la coque du navire dans sa partie centrale, là où les mouvements sont faibles. Il fiabilise et favorise ainsi la continuité des opérations. " La mise à l’eau de robots sous-marins et la mise en œuvre de dispositifs spéciaux vont pouvoir être assurés avec sérénité, même si la météo est défavorable " explique Jean-Charles Audouin, Project Manager Subsea Services.

3 navires IMR de la flotte BOURBON en sont aujourd’hui pourvus - le Bourbon Evolution 804, le Southern Ocean et le Vissolela - mais tous les navires de la série des Bourbon Evolution ont été conçus pour pouvoir en être équipés après leur mise en service, en fonction des besoins des clients. Une telle opération de transformation nécessite 1 mois d’ingénierie suivi d’1 mois de travaux.

Le moonpool du Bourbon Evolution 804, qui est modulaire, offre une ouverture pouvant aller de 3 x 3 m à 9 x 9 m. Les 4 panneaux qui le recouvrent possèdent en outre la particularité d’être très résistants. Une fois le moonpool fermé, la capacité de chargement du pont demeure donc maximale et le navire peut donc assurer ses missions opérationnelles dans toutes les conditions de mer, que le puits central soit en fonction ou pas.

 

1 Remotely Operated Vehicle

Le moonpool en images
  • The modular moonpool on the Bourbon Evolution 804
  • The modular moonpool on the Bourbon Evolution 804
  • The modular moonpool on the Bourbon Evolution 804
Les coulisses de Bourbon