23 Août 2014

Les arrêts techniques planifiés sont au cœur de la stratégie de gestion de notre flotte. Ces révisions périodiques approfondies nous permettent d’atteindre l’objectif de taux de disponibilité technique de nos navires de 95%

Planifiés et réalisés sur chacun de nos navires, à raison de 2 tous les 5 ans, les arrêts techniques assurent la révision complète et systématique de notre flotte. En moyenne, ces vérifications approfondies des navires et de leurs équipements durent de 20 à 25 jours. "L’arrêt technique est un événement majeur pour un navire. Effectuer sa révision complète, c’est un peu comme l’opérer à cœur ouvert." précise Frédéric Moulin, Vice-Président Fleet Management de BOURBON.

Une expertise technique déployée à travers le monde

Les arrêts techniques sont réalisés au sein de nos 6 BOURBON Repair Centers à travers le monde : Walvis Bay, Dubaï, Singapour, Abidjan, Rio de Janeiro et Port Harcourt qui assurent un service de proximité à l'ensemble de nos filiales et nous permettent de tisser des liens durables avec nos partenaires dans la cadre de contrats locaux. Cette méthode nous permet de réduire les coûts de maintenance ainsi que les délais d'immobilisation des navires.   

" La réparation navale n’est certes pas notre cœur de métier, mais BOURBON devient peu à peu expert de la coordination et de la maîtrise d’œuvre de la maintenance."
FABIEN MONLEAUVICE-PRÉSIDENT MAINTENANCE

Les interventions, rapides et sur-mesure, sont assurées par des collaborateurs hautement qualifiés. Les navires sont conduits en cale sèche, afin de permettre l’accès aux parties immergées : moteurs, propulseurs, alternateurs…

Certaines tâches spécifiques sont sous-traitées par les Repairs Centers à des partenaires locaux, les équipes BOURBON conservant la coordination et la maîtrise d’œuvre de la maintenance.

Des opérations standardisées pour plus d’efficacité

Notre politique de standardisation permet :

  • d’instaurer des procédures standardisées pour optimiser les opérations de maintenance ;
  • de disposer des stocks de pièces détachées nécessaires pour faire face à tous les besoins de réparation et d’entretien ;
  • de disposer d’équipes formées et opérationnelles sur l’ensemble des navires de la flotte.
" Le processus de standardisation facilite la gestion portuaire, en réduisant substantiellement les coûts de maintenance."
ANKIT KULKARNICOORDINATEUR DU BOURBON REPAIR CENTER DE SINGAPOUR

Les opérations de maintenance ne sont pas confiées aux seuls Repair Centers du groupe, elles sont également réalisées à bord des navires, au quotidien.Une organisation spécifique a été mise en place afin d’assurer et planifier la réalisation de ces opérations dans des conditions de sécurité optimale. 

Les coulisses de Bourbon