26 Août 2014

Poses de câbles, stimulations de puits ou support de plongée : toute une gamme d’opérations variées que nos navires sont capables de mener. Récit d’une première en Malaisie…

En 2013, le Bourbon Evolution 803, opérant pour le compte de Daya OCI avait pour mission d’installer 30 km de câbles à haute tension, destinés à alimenter de futures plates-formes. Notre navire a été équipé d’une unité de saturation et d’équipements de mise à l’eau mobilisés et rapportés sur le pont, se convertissant ainsi en navire de support de plongée (DSV) avec positionnement dynamique de classe 3 (DP3).

Très haute précision en eaux profondes

Pour mener à bien cette opération complexe, nous avons procédé en plusieurs phases. La première phase a consisté à installer des tubes de protection, appelés "I-Tubes", à l’intérieur des structures des plates-formes. Dans un second temps, les grues, un ROV - robot sous-marin - et les plongeurs sont entrés en action.

"De telles opérations sont délicates. En effet, le navire doit être positionné avec précision à moins de 10 m des plates-formes."
Romain Cosseratcommandant sur le Bourbon Evolution 803.

Cette première étape a ainsi mobilisé les 105 membres d’équipage et techniciens, dont 9 plongeurs en saturation qui se sont relayés jusqu’à 65 m de profondeur. Une fois ces opérations terminées, nous avons pu déclencher la seconde phase : le déploiement des câbles sous-marins reliant les différentes plates-formes.

Les coulisses de Bourbon