04 Mai 2016


Au 1er trimestre 2016, le chiffre d’affaires ajusté de BOURBON s’élève à 314,5 M€ (-5,9 % par rapport au 4ème trimestre 2015), signe de forte résilience dans un marché toujours en recul

  • Bonne résistance du chiffre d’affaires de BOURBON dans un marché toujours en forte baisse d’activité, mais avec un prix du baril qui se redresse.

 

 

2014

2015

2016

T3

T4

T1

T2

T3

T4

T1

Chiffre d’affaires ajusté a (M€)

361,7

388,5

383,6

375,2

344,1

334,2

314,5

Variation séquentielle

-

7,4 %

-1,3 %

-2,2 %

-8,3 %

-2,9 %

-5,9 %

Var. par rapport à l’année précédente

-

17,2 % 15,2 % 11,0 %

-4,9 %

-14,0 %

-18,0 %

Taux d’utilisation moyen (%)

79,4 %

81,7 % 79,1 % 77,1 %

73,7 %

72,1 %

69,5 %

Tarif journalier moyen (US$/jour)

12 604

12 429 12 169 11 558

11 167

10 781

10 324

Taux de change moyen €/US$ (€) 1,33 1,25 1,13 1,11

1,11

1,10

1,10

 

  • BOURBON est l’acteur du marché des services maritimes à l’offshore pétrolier qui résiste le mieux à la baisse du marché.
  • La bonne résilience de BOURBON trouve son origine dans la préférence des clients qui se reflète dans le taux d’utilisation de sa flotte.

« Dans un marché où le niveau des prix s’impose à tous les acteurs, BOURBON se focalise sur ce qu’il est en mesure de maîtriser : la sécurité des opérations, la disponibilité de la flotte, le contrôle des coûts et la préservation de la trésorerie par une politique proactive de désarmement des navires lorsque cela s’avère nécessaire », déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON. « Le groupe est impacté par la baisse du marché avec une moindre intensité et en décalage dans le temps. BOURBON met tout en œuvre pour bénéficier en premier de la reprise d’activité quand elle se manifestera, en réduisant les coûts et en anticipant l’évolution des besoins clients vis-à-vis des navires avec pour nouveau paradigme, la révolution numérique. »


 

(a) Données ajustées :

L’information financière ajustée est présentée par Activité et par Segment sur la base du système de reporting interne et de l’information segmentée interne utilisée par le principal décideur opérationnel pour piloter et mesurer la performance de BOURBON (IFRS 8). A compter du 1er janvier 2015, le reporting interne (et donc l'information financière ajustée) enregistre les performances des co-entreprises opérationnelles sur lesquelles le groupe exerce un contrôle conjoint selon la méthode de l'intégration globale. Les données ajustées comparatives sont retraitées en conséquence.