De l’industrie sucrière à l’offshore pétrolier, il n’y a qu’un pas, ou presque... Revivez la longue et riche histoire de notre groupe.

D’un groupe familial spécialisé dans la production sucrière, BOURBON est devenu un pure player des services maritimes à l’offshore pétrolier. Récit de cette transformation...

 

1948-1988 : la canne à sucre, 1er moteur du groupe

En 1948, le Groupe Bourbon naît de la fusion de plusieurs sociétés familiales sur l’île de La Réunion.

 

Leur objectif ? Relancer l’industrie sucrière locale, en perte de vitesse. Ses marchés à l’époque : le sucre mais aussi le rhum, à destination de la France métropolitaine.


Signe de ses origines, le groupe, à sa naissance, prend l’ancien nom de La Réunion sous l’Ancien Régime et la Restauration : l’île Bourbon.

 

 

1989-1999 : Le temps de la diversification

Le Groupe Bourbon entreprend alors une diversification à la fois commerciale et géographique, dans la pêche industrielle, la grande distribution et les produits laitiers dans un premier temps puis, dès 1992, dans les activités maritimes.

 

Au fil des années, cette vocation maritime s’affirme, comme en témoigne en 1996 le rachat des sociétés Les Abeilles (remorquage) et Setaf-Saget (transport maritime de vrac solide).

 

En 1998, devenu un conglomérat présent dans la production sucrière, dans la distribution et les services maritimes, Groupe Bourbon entre en bourse, au Second Marché de la bourse de Paris.

 

2000-2006 : Le recentrage décisif

Au tournant du nouveau millénaire, le Groupe se focalise sur ses activités maritimes, en se séparant successivement :

  • de ses activités lait et jus de fruit,
  • de son activité agroalimentaire historique,
  • de son activité de grande distribution.

Dès lors, Groupe Bourbon accélère son recentrage sur les services maritimes, illustré par la prise de contrôle, en 2002, de la société Havila Supply AS, renommée Bourbon Offshore Norway.

 

Dès 2003, Groupe Bourbon se positionne avec succès sur les services maritimes à l’offshore profond au Brésil et sur les côtes occidentales d’Afrique (2003).

 

En 2005, le Groupe BOURBON devient BOURBON et transfère son siège social de La Réunion à Paris.

 

Le continent africain constitue véritablement le tremplin du groupe dans le domaine des services maritimes à l’offshore. Désormais l’un des leaders internationaux des services maritimes, BOURBON entre en 2006 au SBF 120 de la bourse de Paris.

 

2007-2012 : La spécialisation dans les services maritimes à l’offshore pétrolier

BOURBON cède l’activité de remorquage portuaire et se positionne sur le marché de l’Inspection, de la Maintenance et de la Réparation (IMR) des champs pétroliers offshore, via son Activité Subsea Services.

 

En 2008, convaincu du potentiel du marché des services sous-marins, BOURBON fait l’acquisition de DNT Offshore, société italienne spécialisée dans les opérations de robots sous-marins sur les champs pétroliers offshore.

 

Le groupe se sépare par la suite de ses activités « annexes » :

  • Sucrerie de Bourbon Tay Ninh au Vietnam,
  • Transport de Vrac,
  • etc.

et annonce en 2010 son nouveau plan stratégique BOURBON 2015 Leadership.

 

En 2011, les fonctions de Président et de Directeur Général du groupe sont séparées. M. Christian Lefèvre accède aux fonctions de Directeur Général, et M. Jacques de Chateauvieux conserve la Présidence du conseil d’administration. M. Gaël Bodénès et Laurent Renard sont nommés Directeurs Généraux délégués, en charge respectivement des Opérations et de la Finance & Administration.  

 

En 2012,Bourbon Offshore Surf, filiale historique de BOURBON fête ses 40 ans de professionalisme au service des clients.

 


Désormais pure player des services maritimes à l'offshore pétrolier, BOURBON annonce en 2010 son plan stratégique "BOURBON 2015 Leadership".

 

2013-2014 : Le plan d'action "Transforming for beyond" et succès de l'OPA par JACCAR

BOURBON confirme l'engagement pour 500 millions d'euros de commande en nouveaux navires, troisième et ultime phase d'investissement du plan stratégique "BOURBON 2015 Leadership".

 

En 2014, avec le succès de l'offre publique d'achat sur les actions BOURBON, JACCAR Holdings devient l'actionnaire principal de l'entreprise.

 

2015-2016 : Résilient dans un contexte marché difficile, BOURBON devient BOURBON Corporation

Dans un secteur pétrolier offshore marqué par la baisse du baril de pétrole, BOURBON se montre particulièrement résilient du fait de ses performances opérationnelles, de la maîtrise de ses coûts mais aussi de la fin de son plan d’action « Transforming for Beyond », permettant la génération de Free cash-flow

 

En 2016, BOURBON devient BOURBON Corporation. Jacques de Chateauvieux en devient le Président-Directeur Général.
 

 

2017-2018 : Accélération de la transformation

BOURBON annonce son plan d’action stratégique en février 2018, #BOURBONINMOTION, lui permettant de répondre aux besoins de compétitivité et aux nouvelles exigences de ses clients, dans un contexte de marché ayant mis à l’épreuve tous les acteurs de l’industrie Oil & Gaz.

 

2 priorités : 

  • Mieux servir les clients à travers la réorganisation des activités du groupe en trois filiales distinctes : Bourbon Marine & Logistics, Bourbon Subsea Services et Bourbon Mobility
  • Capitaliser sur la révolution digitale pour mieux se différencier en connectant la flotte de Supply. 

 

Les coulisses de Bourbon