09 Février 2017 7:00

Le chiffre d’affaires ajusté 2016 atteint 1,1 milliard d’euros, soit - 23,3 % par rapport à l’année 2015 dans un marché en fort recul
La baisse du chiffre d’affaires ajusté du 4ème trimestre a été limitée à 5,7 % par rapport au trimestre précédent ; il s’élève à 244,4 millions d’euros 

  • En dépit de la réduction des investissements des pétroliers pour la 2ème année consécutive ayant provoqué une forte baisse de l’activité, BOURBON enregistre un chiffre d’affaires supérieur au milliard d’euros.
     
  • Le chiffre d’affaires du 4ème trimestre illustre une nouvelle réduction de l’activité dans les segments offshore profond et continental, la reprise de l’activité Subsea et, dans une moindre mesure, celle attendue de l’activité Crew boats.
     
  • Afin de maximiser le taux d’utilisation et le chiffre d’affaires des navires en opération, BOURBON a conservé une politique active de désarmement des navires, dont le nombre, hors Crew boats, atteint 104 unités au 31 décembre 2016.

 

 

« La remontée des prix du pétrole et les accords de limitation de la production devraient avoir un effet favorable sur les investissements des compagnies pétrolières. Cependant, l’effet attendu sur l’activité offshore sera décalé dans le temps, les nouveaux investissements ayant repris initialement en onshore », déclare Jacques de Chateauvieux, Président Directeur Général de BOURBON Corporation.
 

 « Dans ce contexte, BOURBON accentue la diversification de ses offres de services et s’appuie sur son réseau de partenaires locaux partout dans le monde. Au-delà du plan d’action « Stronger for longer », nos équipes travaillent sur des solutions innovantes au plus près des attentes de nos clients, qui font évoluer leurs opérations pour s’adapter à un prix du baril inférieur à 60$. »